⌚ 8 juin 2015

Le Centre Hospitalier de Quimperlé passe du Bilan Réglementaire au Bilan Carbone

Après la réalisation de son Bilan réglemantaire, le CH Quimperlé à confié à Costraten la réalisation de son Bilan Carbone.

Mais de quoi s’agit-il ?

Il s’agit d’une extension du périmètre d’étude. Pour le BEGES, ce sont les SCOPES 1 et 2 qui sont pris en compte, pour le Bilan Carbone, le SCOPE 3 est ajouté. C’est à dire qu’en plus de l’impact des énergie utilisées pour faire fonctionner l’hopital (Gaz naturel, butane, fioul, carburants, électricité…) les Gaz réfrigérants et les gaz médicaux, sont inclus à présent dans l’étude, les impacts générés par les déplacements domicile/travail des salariés, le fret amont et aval (livraison, déchets…) les achats (de biens d’équipements, de prestations…) les déchets (y compris DASRI dans ce cas précis), les immobilisations, les services internalisés (cuisine, blanchisserie…) etc…

Pourquoi mener cette évaluation ?

Il s’agit de calculer l’impact carbone de l’ensemble de l’entité, sur ses 9 sites: hopital, 2 EPHAD, Cuisne centrale, logements, Psychiatrie, centres de jour. Chacun faisant l’objet d’une analyse détaillé, cela permet d’isoler les consommations importantes, et de proposer un programme d’actions détaillé, prenant en compte les projets en cours, et proposant des actions innovantes.
A la clé cela permet:

  • Réduire les consommations
  • De mieux organiser et hierarchiser les mesures et les données recueillies
  • Suivre les évolutions et piloter sa politique de développement durable
  • Sensibiliser salariés et visiteurs
  • Quels sont les indicateurs recherchés ?

    Il s’agit d’obtenir une empreinte à un instant T, un état des lieux, dans le but de réduire. Il faut chercher à obtenir un indicateur de performance environnementale (accès sur le climat) qui soit représentatif de l’activité étudié. Il faut isoler les gaz par nature, selon la source et le site. Ensuite un ratio est rechcerhé qui sera propre à l’organisation auditée. Pour un établissement sanitaire et médico-social, le KgéqCO2/lit, ou KgéqCO2/journée d’hospitalisation aura du sens…

    Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn